Maison de Ventes aux Enchères - 22, rue Drouot - 75009 Paris - France - T. +33 (0)1 42 46 96 95 - F. +33 (0)1 45 23 16 32 - contact@ogerblanchet.fr
  • United-Kingdom

[CAPITULAIRES DES ROIS DE FRANCE] - Capitularia…

Lot 175
175 EUR

[CAPITULAIRES DES ROIS DE FRANCE] - Capitularia…

[CAPITULAIRES DES ROIS DE FRANCE] - Capitularia regum francorum. Additae sunt Marculfi monachi & aliorum formulae veteres, & notae doctissimorum virorum. Stephanus Baluzius tutelensis in unum collegit, ad vetustissimos codices manuscriptos emendavit, magnam partem nunc primum edidit, notis illustravit.
Paris, François Muguet, 1677. 2 vol. in-folio, front., (36) ff., 1448 col.; (4) ff., 1660 col., 1 pl. dépl., qqs. fig. dans le texte, qqs. rouss., veau brun granité de l'ép., dos à nerfs ornés, coiffes abîmées avec manques, manque en bas du dos du t. II, qqs. coins émoussés, traces blanche sur le plat sup. du t. I, qq. épid., manque sur le plat inf. du t. I.
BRUNET I, 630. DUPIN n° 1016. FRANKLIN 813. Première et meilleure édition à cette date, donnée par Etienne Baluze, des Capitulaires des Rois de France. Elle fut commencée avec la collaboration de Pierre de Marca, qui avait découvert dans la bibliothèque du monastère de Ripol un ancien exemplaire des capitulaires, contenant des passages inédits. Baluze se livra à des recherches approfondies en France, en Suisse, en Allemagne et en Italie, collationna un nombre considérable de manuscrits, entre 174 autres ceux des bibliothèques de Colbert, du monastère de Cambron en Hainaut, de Saint-Gall, du Mont-Saint-Michel, du Vatican, etc., et recueillit les différentes leçons qu'il y remarqua. Pour perfectionner son édition, il la fit suivre des formules de Marculfe, compilateur regardé comme le meilleur interprète des capitulaires. Il ajouta encore à son travail plusieurs autres recueils de formules, le glossaire de François Pithou, éclaircissant les termes les plus obscurs de la loi salique, les notes de Jacques Sirmond sur les capitulaires, et celles de Jérôme Bignon sur la loi salique et sur les anciennes formules. Les notes renferment les différentes leçons des anciens manuscrits et des premières éditions imprimées, les raisons qui ont déterminé l'auteur à choisir telle leçon de préférence à telle autre, et l'explication des passages difficiles. Figures dans le texte parmi lesquelles la reproduction de miniatures carolingiennes gravées sur cuivre dont celle très connue extraite de la Bible de Charles le Chauve (pl. dépl.)
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue