BRASSENS Georges

Lot 4
Aller au lot
Estimation :
2000 - 3000 EUR
BRASSENS Georges

Manuscrit autographe d'une variante des 3 premiers quatrains de sa chanson: «Il suffit de passer le pont». [1953-1954]; 20,8 x 13,6 cm, papier effrangé sur les bords.
Il s'agit ici du manuscrit préparatoire de la chanson.
Provenance:
Offert directement par Georges Brassens à l'actuel propriétaire «Il suffit de passer le pont, C'est tout de suite l'aventure
Laisse moi tenir ton jupon
Ma jolie Venus miniature
L'herbe est douce à Pâques, fleuries
Jetons mes sabots, tes galoches, Et légers comme des cabris, Courons après les sons de cloches
Din din don les matines sonnent
En l'honneur de notre bonheur, Ding din don faut l'dire à personne
J'ai graissé la patte au sonneur.»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue