LAENNEC René [Quimper, 1781 - manoir de Ploaré,... - Lot 326 - Oger - Blanchet

Lot 326
Aller au lot
Estimation :
700 - 800 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 900EUR
LAENNEC René [Quimper, 1781 - manoir de Ploaré,... - Lot 326 - Oger - Blanchet
LAENNEC René [Quimper, 1781 - manoir de Ploaré, 1826], médecin français. Lettre autographe signée adressée à son père. Nantes, 8 germinal VI (28 mars 1798) ; 2 pages in-4°. Belle lettre d'un fils à son « cher papa », l'avocat et magistrat breton Théophile-Marie Laennec, l'entretenant de ses études. Le jeune René, officier de santé de 3ème classe, poursuit ses études à Nantes, sous la protection de son oncle Guillaume Laennec, médecin et homme politique : « Mon oncle a été nommé électeur. Les élections seront à peu près terminées à Nantes, demain ou après-demain. Nous passons actuellement dans la plus grande tranquillité les jours où l'an dernier, des candidats à la représentation se disputoient à coups de sabre la confiance du peuple. Il paraît que tout se passe aussi pacifiquement dans les autres départements ». Il prend des cours de flûte, tentant de masquer un peu « les sons aigus et l'accommode bourdonnement de mon harmonie. Michaud [son frère cadet, qui joue du violon] doit être actuellement un virtuoso capable d'éclipser tous les Viotti et les Jarnowick du monde. Je compte lui envoyer bientôt des concertos du chevalier de Saint-Georges, s'il n'aime mieux composer lui-même. Le grec remplit encore une partie de mon temps. Je commence à lire Homère. Je me procurerai même bientôt un Thucydide afin d'attaquer tout d'un coup la grande difficulté, quoi que je sois encore bien loin de la vaincre. Si le temps le permettait, j'aurais la plus belle occasion possible d'apprendre l'anglais. Je suis lié avec un jeune anglais qui s'exprime dans notre langue avec correction et qui connaît la sienne par principes ».
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue