PEINTRES Ensemble de 18 lettres et cartes... - Lot 262 - Oger - Blanchet

Lot 262
Aller au lot
Estimation :
100 - 200 EUR
Résultats sans frais
Résultat : 150EUR
PEINTRES Ensemble de 18 lettres et cartes... - Lot 262 - Oger - Blanchet
PEINTRES Ensemble de 18 lettres et cartes autographes signées de différents peintres adressées à Mr brame : - Federico de Madrazo ( 1815 -1894 ), 2 LAS de datées de Madrid 1870 ; 3 pages in-8°, 1 LAS de 2 pages in-8° ; 1877. « J'aurais du déduire des douze cents frs, les sept cents de l'esquisse que vous m'aviez achetée et que j'ai toujours dans mon atelier. J'ai donc préféré payer la somme et je suis enchanté de vous faire cadeau du tableau pour votre collection particulière et il est toujours à votre disposition dans mon atelier ». les deux autres lettres parlent de prix de tableaux dont des Goya et d'un dessin de Raphael qu'il possède. - Pierre-Félix FIX Masseau ( 1869-1937 ) 2 cartes et 4 lettres autographes signées adressées à Mr Brame. Datées de Herqueville par St Pierre du Vauvray 1912 ; 2 pages in-8°. « je viens de voir chez Bernheim les Courbet . Ignobles, immondes,au dessous de tout - Alé ! les bâtons qui flottent ! Toujours pour Jeudi 27 courant, si l'ami Carissa est de retour d'Allemagne ». « Hier je voulais vous remercier de votre envoi, mais mon oeil acharné sur la fleur ne permettait pas à ma main de quitter le poil pour la plume. Du reste je m'en acquitterai bien mieux et de vive voix dès mon retour à Paris. Je travaille beaucoup pour vous, je voudrais mieux. Hélas ! comme c'est difficile et parfois décourageant aussi pourquoi m'avoir condamné à ce sacré métier que j'adore ». - L'Anfant de Metz (1814-1892) LAS. Dimanche, 10 Mars 1878 ; 1 page in-8° sur papier bordé de noir. « Malgré les apparences de la plus grande cordialité il existe entre moi et la famille de Madame L'enfant des divisions profondes : une scène regrettable qui eu lieu vendredi en présence des notaires chargés de procéder à l'inventaire des biens de feu Daubigny ne me laisse aucun doute sur la tournure que prendront fatalement les choses à un certain moment mais n'anticipons pas ». - Pelouse Léon-Germain ( 1838-1891 ) LAS, 1880. 4 pages et demie in-8° et un dessin sur papier bordé de noir. « Voilà quelques jours que la pluie nous confine à l'hotel de Grandcamp devient moins gai. Nous allons boucler nos malles. Vous m'avez en partant offert gracieusement de me payer d'avance. Aujourd'hui je l'accepte j'attends toujours les fonds des différentes expositions ». Joint dans la lettre, un dessin d'un jeu de Jacquet au crayon. - Portais Alex ( 1826-1890 ) 2 LAS , Paris 29 Juillet 1872 , 1 page et demie in-12° et 27 mars 1873, 4 pages in-8°. « J'étais allé chez vous pour vous voir, lundi ou Mardi dernier. Je voulais en même temps choisir quelques panneaux. Vous étiez absent et ne deviez revenir que le 27 ou le 28. Je pars pour la la campagne après demain soir. Je n'en reviens qu'au mois d'Octobre. Les trois tableaux sont finis. Voulez vous venir les voir et régler cette affaire avant mon départ ? ». « Je tiens à établir très nettement le terrain de nos engagements respectifs, dans votre visite d'hier, nous n'avons pas eu le temps de discuter tous les points que je désire voir très éclaircis. je crois qu'en pareille matière, et pour vous et pour moi, il est nécessaire de définir exactement ce à quoi nous nous engageons afin d'éviter tout malentendu. A mon retour de la campagne, sur deux tableaux vous m'en avez refusé un. Il n'était pas bon - d'accord mais je pouvais l'arranger - je n'ai rien dit. Depuis nous nous sommes pas vus ». - Sem (1863-1934 ) carte de visite autographe signée in-16° avec son enveloppe timbrée, en-tête du café Cardinal, 1904. « Grand merci Monsieur Brame. Je vous réponds un peu tardivement, mais j'arrive seulement aujourd'hui à Paris. J'ai été bien touché de votre bon souvenir ». - Toulmouche ( 1829-1890 ) LAS, 22 avril 1869, 3 pages in-12° sur papier bordé de noir. « J'apprends à l'instant que l'ébauche de mes deux petits femmes qui s'embrassent figure à l'exposition d'une vente qui doit avoir lieu demain. Je vous avoue que j'en suis étonné au dernier point, en m'achetant cette ébauche vous aviez pris l'engagement formel de la garder pour vous. Vous me l'aviez demandée pour votre collection particulière ». - Van Marcke Emile ( 1827-1890 ) 2 LAS , 23 mars 1872, 1 page in-8°, l'autre sans date, 1 page et demie. « Je me tiens à votre disposition pour le cas ou il y aurait quelque chose à faire aux tableaux ». « Voudriez vous avoir l'extrème bonté de m'envoyer ce que vous m'aviez promis lors de votre visite avec Monsieur Durand . Si l'état de vos finances vous permettent de me donner Mille francs Je vous en serais obligé ». - Ziem ( 1821- 1911 ) LAS, 1 page in-8° 1869 . « Vous m'obligeriez beaucoup en me donnant pour régulariser nos affaires, le règlement de 2436 frs votre part d'acquisitions de ma vente d'aquarelles ». - Franck Will ( 1900-1950 ) LAS sur papier à en-tête de Hector Brame .Paris 7 Août 1922. « Reçu de Mr Paul Brame la somme de Deux cents francs (200frs) pour l'achat de 2 tableaux». Signature également sur deux timbres de quittances.
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de vente
Retourner au catalogue