Maison de Ventes aux Enchères - 22, rue Drouot - 75009 Paris - France - T. +33 (0)1 42 46 96 95 - F. +33 (0)1 45 23 16 32 - contact@ogerblanchet.fr
  • United-Kingdom

MONTESQUIOU-FÉZENSAC Comte Robert de

Lot 51
500 €
Résultats avec frais
Résultat: 850 €

MONTESQUIOU-FÉZENSAC Comte Robert de

Réunion de 6 LAS dont deux au crayon et d'une carte d'invitation.
Paris, Versailles, 1903-1921; ens. 4 p. in-12, 4 p. in-8, 9 p. in-4, une enveloppe conservée.
1. «La Grande Phryné Bonapartiste est réensevelie dans les bandelettes de l'absence. Au retour vous viendrez tous deux la réveiller avec moi...
Votre livre est parfait, à la fois accessible et savant...» (4 janvier 1903). 2. «Me ferez-vous le plaisir... de venir avec votre habile éditeur ami... voir les reliques de ma grande oubliée...» (4 juin 1903). 3. À Robert Brussel. «Cher confrère et ami». Il le remercie de sa lettre «excellente et charmante». «Si votre témoignage intime me plaît extrêmement sa publication... n'y ajoute rien pour moi. Je suis fait aux injustices; mieux je les aime, étant persuadé que, d'une part, elles portent en elles-mêmes le châtiment plus ou moins prochain de ceux et de celles qui les commettent, de l'autre l'exaltation finale de ceux à l'égard de qui elles sont commises». Il s'inquiète de ne pas avoir reçu de réponse de M. Guettarel. «Est-ce un homme susceptible, rébarbatif, peu accommodant ?» (6 p., 14 juin 1912, enveloppe conservée). 4. Il va faire venir son notaire qui lui indiquera la marche à suivre pour des transferts compliqués et se dit «toujours fatigué à écrire» (3 juillet 1921 au crayon). 5. Il ne veut pas subordonner à un aléa une décision qui lui tient à coeur. «Ma santé reste assez précaire pour exiger des gages d'un avenir toujours menaçant. Je rentre au Palais
Rose pour un mois encore» (6 sept. 1921). 6. «Un mot pour vous dire qu'il y aura encore une formalité à remplir quand le consentement officiel sera venu... Qui vivra verra et il y a des chances pour que ce soit vous...» (20 sept. 1921; il mourra le 11 décembre). Joints une carte d'invitation à Gustave Geoffroy (pour venir entendre Sarah Bernhard) et une invitation autographe de la comédienne qui semble adressée à Montesquiou
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue