Maison de Ventes aux Enchères - 22, rue Drouot - 75009 Paris - France - T. +33 (0)1 42 46 96 95 - F. +33 (0)1 45 23 16 32 - contact@ogerblanchet.fr
  • United-Kingdom
Lot 29
1 000 €
Résultats avec frais
Résultat: 950 €

JACOB Max

Réunion de deux lettres autographes signées à André Malraux. Sainte-Maxime, Grand Hôtel, 8 avril 1920; Saint-Benoît-sur-Loire, Monastère, 26 octobre 1922; 3 et 2 pages in-4.
1- Longue épître où Max Jacob s'adresse à Malraux, agé de dix-neuf ans, d'égal à égal. Il commence par un commentaire sur l'acception des mots «génie» et «ingéniosité» qu'un «monsieur Hindou» a confondus. «Le génie selon moi est une révélation de ce que l'on ne connaît pas, un dédoublement de la personnalité, un voyage de l'âme dans un pays où le corps ne va point...». Il est question de Francis Carco, de Tristan
Derème et du Manuscrit [trouvé dans un chapeau] (1919, dessins de Picasso) d'André Salmon, «livre très ému, un peu nostalgique avec cette grâce spirituelle émanant de Salmon. À l'époque où presque tout ce livre fut écrit Apollinaire, Picasso, Salmon et moi nous n'avions qu'une âme... Je travaille beaucoup: deux gouaches en huit jours et d'innombrables passages des Nuits d'hôpital et l'Aurore.
2- À vingt et un ans Malraux est déjà reconnu par Max Jacob comme un lettré et un penseur: «Il ne manquait que vous pour couronner toutes mes joies par la subtile profondeur de votre esprit, la justesse de vos aperçus originaux et l'ampleur de votre jeune érudition». Max Jacob se réjouit de l'assistance et de l'influence bénéfiques de ses amis, qui tous vont devenir célèbres: «Grâce à la motocyclette de [Jean] Dubuffet j'ai connu le pays et le paysage et le paysan jusqu'à Blois. Grâce au talent musical de [Charles-Albert] Cingria j'ai approfondi les arcanes du chant grégorien... Grâce à Michel Leiris j'ai contemplé la correction unie au coeur ardent et voilé. Grâce à MM. André Masson et André Beaudin j'ai vu de la haute peinture et belle». Il y a une allusion à «Mme André Malraux». Elle était mariée depuis un an, exactement, et un jour Malraux avait dit à son épouse, Clara, la voussoyant: «Je ne connais qu'une personne aussi intelligente que vous: Max Jacob»
Mes ordres d'achat
Informations sur la vente
Conditions de ventes
Retourner au catalogue