LA FAYETTE Marie-Joseph-Paul-Yves Roch Gilbert Motier, marquis de.

Lot 18
Got to lot
Estimation :
1300 - 1500 EUR
Result without fees
Result : 1 600EUR
LA FAYETTE Marie-Joseph-Paul-Yves Roch Gilbert Motier, marquis de.
Ensemble de 2 lettres autographes signées et 1 lettre signée. Du 14 juin au 7 novembre 1820 ; formats in-4°. - LS. Paris, 14 juin 1820 ; 3 pages in-4° avec 2 lignes autographes. " Plut à Dieu qu'il n'y eut eu de danger que pour les députés et de dissentiment qu'entre le côté gauche réduit même à 60 et les autres parties de la Chambre. je suis persuadé que dans l'embarras où était le ministère, d'après le mouvement de Paris & l'opinion probable des départements, la ferme persévérance de 60 députés eut forcé le gouvernement à rentrer dans les voies de la raison ; non que j'accuse le patriotisme des bons citoyens qui ont craint les troubles de leur pays plus que les sacrifices à la violence de leurs adversaires ; mais chacun avec les mêmes intentions, a sa manière de voir. Vous aurez vu la déclaration en guise de protestation et sous la forme de discours qui a été prononcé d'après une convention préalable entre nous par notre excellent et patriote collègue Dupont de l'Eure ; plusieurs de nous se sont levés en etendant la main ; un plus grand nombre a crié oui en même tems que nous de manière que le côté gauche s'est inscrit en faux contre la loi violatrice de la Charte et de nos libertés ", etc. - LAS. La Grange, 14 octobre 1820 ; 1 page 1/2 in-4°. " La bonne visite que vous m'annonciés par votre lettre du 7 nous est arrivée hier. Les voyageurs nous ont rendu compte de leur tournée et n'ont pas oublié l'aventure de Saumur. Votre excellent neveu nous ecrit : il nous promet de rester içi jusqu'au depart de monsieur Constant qui ne nous quitte pas avant jeudi ; c'est autant de pris sur les plaisirs de Paris ; j'ai bien envie que ses affaires et le tems puissent autoriser la restituition du tems qu'il nous accorde. Nous avons beaucoup d'obligation àM. Charles Breteuil d'avoir dévoilé l'intention du gouvernement avec une propriété d'expression qui devait ramener à des choix patriotiques tous les électeurs peu enclins à la contre révolution et à des consequences morales et m
My orders
Sale information
Sales conditions
Return to catalogue